RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Aller en bas

RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Schiffer le Mar 1 Juin - 12:34

Note du GM : Ce RP annexe est officialisé. Aussi longtemps que le "groupe des bléssés" est en vigeur, ce topic leur permettra de discuter entres eux pour ne pas se sentir délaissés. Note pour ceux qui arrivent en retard : Ce topic démarre en paralèlle avec le Chapitre 3, où Schiffer, Darphenix et Luna sont grièvement bléssés dans le chapitre préçédent et sont alors déposés à l'auberge.

Je regardais la scène, un peu indifférent. Même si j'avais envie d'aider. Tout le monde était parti... Même la gentille femme qui l'aidait. On n'était plus que trois.

''Hé bien, il ne reste plus que les jeunots.''

''- Vous ne nous avez toujours pas dis qui est Forga et en quoi consiste sa malédiction. Et nous n'avons rien d'élus immortel. Sinon on serait pas dans cet état...''

Des questions, des questions, pourquoi toujours des questions ?

''Non mais, les questions existentielles ça pourrait pas attendre ? Je crois que nous trois on est vraiment pas en bon état. Je veux dire, j'ai tellement mal au ventre je préfère de loin me faire soigner que me faire répondre à quelques questions où on aura les réponses bientôt de toute manière...''

Je regarda ensuite la petite Luna et demanda :

''T'es pas d'accord ?... Ah ptain je viens de poser une questions...''
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Luna le Mer 2 Juin - 12:44

Alors qu'il était tous partis on ne sait où, nous étions tout les trois rester dans nos lits. Ils n'avaient pas voulu nous emmener avec eux, enfin, c'était compréhensible. Dans notre état, nous n'aurions été que des handicaps. Je me sentais un peu mieux qu'avant, et j'ai décidé de détailler les alentours. Nous étions dans une auberge plutôt sombre, et je trouve, pas vraiment accueillante. L'odeur d'alcool qui émanait des habitants n'étaient pas agréable, mais je n'osais rien dire. Ce n'était pas le cas de tout mes compagnons, surtout de Darphenix qui n'hésitait pas à les questionner. J'étais tout de même rassurée qu'il aille tout les deux bien.

Les habitants de ce monde, que j'avais brièvement regarder avant, n'était vraiment pas comme nous. En même temps, aucun de mes camarades ne me ressemblait. Chaque monde devait avoir un "style" différent, et il était intéressant de côtoyer des gens différents de nous. Malgré tout, ces habitants me semblait accueillant, surtout depuis qu'ils croient que nous sommes leurs sauveurs. Peut être qu'il nous soigne par intérêt, mais c'est toujours ça, il ne nous ont pas abandonner en dehors, nous laissant mourir.

Je repense à ce qui s'est passer. Ces "Juges" sont vraiment fort. J'espère ne jamais devoir les affronter, ni même les revoir. Si jamais on les revoit, je ne pense pas que j'aurais autant de chance qu'aujourd'hui. Néanmoins, je suis en vie, et je me trouve lâche d'avoir voulue abandonner. J'ai voulu mourir, abandonner mes camarades, et surtout, ne pas réaliser mes promesses. Mais eux ne m'ont pas abandonner, et grâce à eux, j'avais une seconde chance. Je ne me laisserais plus jamais abattre. J'irais au bout de mes rêves. Je profiterais de cette seconde chance pour aider le maximum de monde, réaliser la quête du Professeur et devenir réelle afin de les revoir.

Je suis tirée de mes pensées par Schiffer. Contrairement à notre camarade, lui n'est pas d'avis à poser des questions. Il préférerait être soigner. Je suis heureuse qu'il aille bien également. Il me demande mon avis. Pour quelqu'un de blesser, il à l'air plutôt en forme. Je les regarde tout les deux. Finalement, ils sont plutôt sympathique, je me suis mal comportée au début, et j'espère qu'ils ont acceptés mes excuses. Je regarde Schiffer en souriant. Je ferais bien de lui répondre avant qu'il croit que je l'ignore.

Pour l'instant, je me sens plutôt bien. J'aimerais bien en savoir un peu plus, mais si tu préfères être soigner, on peut toujours attendre.
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Darphenix le Mer 2 Juin - 19:59

- Voilà! Clama triomphalement Darphenix. Pitchoune est d'accord avec moi, et chez moi la majorité l'emporte. Et puis c'est pas comme si notre généreux *Il prononça le mot avec une imperceptible raideur* bienfaiteur ne pouvait plus parler dès qu'il effectuait quelque chose de ses mains...

 Ça ne se voyait surement pas, mais il était ravi que Luna aille mieux. C'est qu'il l'aimait bien, la gamine. Par contre pour le coup il n'éprouva pas que de la sympathie pour Schiffer. Il n'en ferait certes pas une maladie si les Andelliens préféraient les soigner avant de répondre, mais il était un curieux dans l'âme. Et depuis le début de ce périples, déjà bien des question avaient étés évitées par leurs interlocuteurs successif. Sa frustration ne cessait de grandir à chaque fois. Des réponses le détendraient. Il avait certes mal, mais il était un guerrier et se considérait comme accompli. Et puis après tout sa blessure n'était rien d'autre qu'une entailles, quelle qu'en soit la profondeur. Il avait eut anormalement mal mais ceci était passé. Et la torture psychologique n'avait pas eut une longue influence sur un joyeux braillard comme lui.

 Cependant sa liberté de mouvement lui manquait. Et même si l'opportunité d'avoir des réponses ici lui plaisaient, il déplorait de n'avoir pu aller avec les autres qui se feraient tout expliquer par un prêtre surement bien plus loquace qu'un Barman avec des oreilles démesurées... Ah non, le prêtre aurait aussi des oreilles démesurées... Il redoutait déjà le bref résumé auquel lui et ses compagnons d'infortune auraient droit. Sazer leur ferait un résumé sarcastiques, Geddoe prononcerait surement une phrase minimaliste, Subaru quelque chose dans son esprit résolument optimiste et Alberich débiterait presque comme un robot... Le salut viendrait peut-être de la femme. Ah, elle l'avait soignée. Soignerait-elle aussi sa curiosité..?
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Schiffer le Mer 2 Juin - 23:06

Wow. Luna m'avait souri ! Comme quoi... Bon. Elle semblait vouloir avoir des réponses. Ça faisait 2 contre 1.

''Pitchoune est d'accord avec moi, et chez moi la majorité l'emporte''

Merci ! Je ne savais pas compter jusqu'à trois ! Bon, je vois que les gens veulent vraiment tout comprendre. D'accord, ça me fait chier grave mais je peux rien y faire.

''D'accord, ça va. Si ça ne vous dérange pas, vous pouvez nous répondre. Ils ne sont pas les seuls à vouloir en savoir plus sur cette histoire... Et comme Darph' l'a suggéré, vous pouvez faire les deux en même temps''

En même temps, c'était pas mortel la douleur. Reste que j'aime bien attirer l'attention sur moi... Tant pis, on verra la réaction des habitants assez bientôt j'espère, ils semblent nous ignorer, mais c'est qu'une impression...
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Luna le Ven 4 Juin - 17:27

Nous étions toujours tous les trois sur les lits. Mes deux compagnons se sentaient plutôt bien, étant donner la joie de Darphenix lorsque j'ai dis que je voulais en apprendre plus, et le comportement de Schiffer. J'étais heureuse que finalement ils m'aient pardonner. Je ne pensais pas qu'il le ferait, et surtout pas aussi rapidement, mais j'en étais heureuse. Quand j'y repensais, je me trouvais vraiment idiote d'avoir agis comme ça, mais peu importe, je ne devais plus y penser, ce n'était pas moi, et puis, j'avais eus droit à une seconde chance, et j'allais en profiter. Oui, le plus possible.

Je restais assise dans le lit. Avec ma blessure, bien que pratiquement soigner, je ne pensais pas pouvoir bouger. Nos blessures avaient été soigner par nos camarades. J'espère que cette femme qui s'est occuper de moi allait rester parmi nous. Je voulais également la remercier, et le Colonel aussi. D'ailleurs, cela faisait quelque temps qu'ils étaient partis et ils n'étaient toujours pas revenus. J'étais un peu inquiète pour eux, et la présence des habitants silencieux tout autour de nous me rendait plutôt nerveuse. Je regardais mes compagnons, qui eux ne semblait pas s'inquiéter.

Vous pensez qu'ils vont bientôt revenir ?
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Le Savoir Prismatique le Ven 4 Juin - 21:58

 Ils étaient encore tout trois grièvement bléssés, et peinaient à s'en sortirs. Ils pouvaient se considéré "soigné", mais leur blessure restait grave et ils étaient incapable de bouger. Cela signifiait uniquement que, lorsqu'ils ne bougeait plus dans une position confortable, la douleurs était passée. En aucun cas leur proffonde blessure n'était pansée... Tout l'inverse.

 A première vu, personne ne semblait déterminé à leur venirs en aide malgrès le soulèvement général que l'entrée du groupe en lui-même avait provoqué. Probablement étaient-ils déja trop affaiblis et dépités pour venirs en aide à des gens bléssés. Probablement que la perte de leur proche leur avait fait perdre toute espoir et compassion, jusque l'idée même de venir en aide à quelqu'un d'autre, même si il devait être leur sauveur potentiel. Ils étaient des cadavres ambulants. Ils puaient la mort, ils puaient le défillement. C'était très désagréable. C'était répugnant.

 Éventuellement, le barman de tout à l'heure, qui semblait tout aussi alcoolisé que les autres à en juger par ses cernes rougies mais qui semblait néanmoins encore un peu adroit de ses prioritées, accompagnés d'un enfant, ammenèrent de l'eau et des fruits au groupe.

 — Nous n'avons pas de médecin ici, et tout le monde est bien trop acculé pour vous venirs en aide... Oh, messires, je vous pris de leur pardonner leur ingratitude. Sires Raigans, en attendant que vos compagnons reviennent, prennez un peu de quoi vous ressourcer. C'est le moins que nous pouvons faires, je ne saurais comment soigner des blessures si grave... Avez-vous des questions ?

 Évidemment, Darphenix eût innondé rapidement le jeune barman de questions, mais celui-ci n'en faisait qu'à sa tête et ne disait que ce qui lui entendait bien, partant aussitôt dans les explicatifs qu'il s'entendait de dire depuis le départ sans leur laisser la parôle tout en faisant mine constamment de savoir ce qu'ils voulaient savoirs; il semblait un peu à l'ouest lui aussi. Ils apprirent donc qu'ils se trouvaient dans une ville nommée Gondo Ata, dans le monde d'Andel. C'est un monde plongé dans les ténèbres qui ne connait pas ce que leur légendes appelle "l'aube" censé inauguré le jours, concept qui leur est inconnu mais qui est mentionné dans leur écrits. Monde de ténèbres au ciel distordus, ce monde flôtte au milieux du néant à travers quatre minuscules continents flottants, et donc il est difficile de voyager entre eux sans moyens de voler ou de se téléporter. Ils avaient attendu, très longtemps, l'arrivée d'un messie milléniariste, le "Raigan Immortel" Messire Farus, qui devait s'éveiller au Temple de Farus sur Al Terran. Finallement, l'annonce du réveil de Sir Farus après plus de 10 000 ans d'attente leur est parvenue. La légende dit que Farus partiras à la recherche des Quatres Trésors Sacrés sur les quatres continents d'Andel, pour ramenner l'aube et la lumière sur ce monde sombre et dépité, sous le nom de la très attendu "Grande Union". Mais au même temps que Farus s'éveilla et que l'annonce du départ de sa quête filtra, Gondo Ata fût frappée d'une malédiction – un "Démon faucheur" du nom de Forga avait ressurgis, en fait d'après le prêtre ce n'était même pas la première fois, les légendes le mentionnaient déja il y a longtemps. Forga vient chaque jours frapper à une des maisons, et emporte la vie d'un de ses habitants. Le cimetière de fortune devant la chapelle à été crée en ce but. Le Prêtre local, Bargan, est le seul qui sait comment parvenir à détruire Forga, et à s'en protégé, c'est pourquoi Forga lui a vidé de ses pouvoirs, lui faisant peser sur lui mille maladies, et rendus incapables de réaliser des purifications. C'est aussi pourquoi le groupe est partis à sa rencontre.

 — ... Et voilà donc 4 jours que Sir Farus s'est éveillé, et nous souffrons tous. Nous espérions voir Sir Farus arriver ici pour récupérer le Trésors Noir qui se cache sur Tol Terran, mais nous nous inquiétons que Forga nous ai déja tous déçimé avant cela. Enfin, en théorie il devait venir ici avant Kua Terran, alors cela laisse Al Terran et Du Terran avant cela... Mais quand bien même... Enfin, vous voilà, avec Sir Farus qui est partis dans l'autre groupe je suppose, et nous sommes tous, enfin quelques-un d'entre nous en tout cas n'ayant pas encore sombré, grandement rassurés, ou tout du moins pour le peu que l'on puisse se permettre. La nuit ne va pas tarder à frapper. La nouvelle victime de Forga va bientôt être annonçée et nous n'y pouvons... Rien. Plutôt que d'accepter la réalitée, tout le monde plonge dans l'oublie et l'alcool pour ne pas savoir qui et comment va mourrirs. Vous n'obtiendrez aucunes information ici. Je suis le seul encore lucide car je remplace Buggy, l'anciens Barman tué par Forga... Mais quand bien même, j'ai moi aussi perdu ma luçiditée, alors je n'ai peut-être pas été très clair. Désolé...

 Sans attendre de réponse, il retourna servirs quelques verres aux clients mécontents. Tout était gratuit. Après tout, ils étaient tous persuadé qu'il en était finis, Raigans Immortel ou pas. La pluspart ici avaient perdu des proches ou des amis très chers. Alors ils s'en foutaient. Plutôt crever la gueule ouverte. Ils s'en fichaient complètement.

 L'explication du Barman avait été partiellement incompréhensible – balancée d'un coup, comme si ils savaient déja tout, ils eûrent du mal à se retrouver. Mais, c'était déja ça...
avatar
Le Savoir Prismatique
Régisseur du Destin

Messages : 113
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://destinacio.naturalforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Schiffer le Ven 4 Juin - 22:47

Le barman se leva et répondit enfin à nos questions. Rien de plus ajouter, sauf que....


''Attendez, je résume : On est vraiment dans la merde. Je veux dire... À part attendre ce Farus, on peut pas faire grand chose. Et surtout, pourquoi les juges nous ont envoyé ici ? Ils étaient pas supposés être les méchants ?''

Le barman semblait ne plus vouloir leur parler. Ils devraient faire des suppositions car le tableau d'ensemble n'est pas très clair.
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Darphenix le Sam 5 Juin - 9:35

Des réponses! Enfin! Et de la nourriture, aussi!
 Tout allait relativement mieux, soudain. Mais avant de se réjouir plus, Darph tenta de trier ce qu'il avait apprit. Le Barman leur avait dénommé l'espèce de bled dans lequel ils se trouvaient comme "Gondo Ata". Une information sans aucune valeur, mais tout de même très intéressante. Il leur décrivit également le monde. Un monde qui flottait, apparemment. L'idée de sauter pour voir ce qu'il y avait en dessous fit son apparition dans l'esprit de Darphenix. Idée fugitive qui disparut lorsqu'il réalisa que personne n'était jamais remonté et qu'il se serait probablement pas le premier. Il apprit aussi qu'ici jamais le soleil ne se levait. Au moins cette fois c'était clair et net, c'était bien le second monde dans lequel ils se trouvaient... Les paroles du barman laissaient aussi à penser que la technologie du vol voire même de la téléportation avait été développé pour voyager sur chacun des continents, c'était également intéressant, ça.
Mais surtout, il savait enfin qui était Forga.
 Mais c'était bien leur veine. Seul un prêtre savait comment s'en débarrasser, et ce prêtre avait été rendu inapte par le démon. Cet abruti de prêtre qui garde le moyen de se débarrasser du mal pour lui seul. Maintenant qu'il était out, tout le monde l'était potentiellement. Le Givré poussa un long soupir... Le barman évoqua un trésor noir puis repartie servir quelque personne ayant finis leur verre. Darph n'eut pas le temps de l'interroger sur ce trésor.

- Attendez, je résume : On est vraiment dans la merde. Je veux dire... À part attendre ce Farus, on peut pas faire grand chose. Et surtout, pourquoi les juges nous ont envoyé ici ? Ils étaient pas supposés être les méchants ?

- C'est ce qu'il semble oui. A moins que le prêtre n'en sache plus. Il va falloir attendre les autres... Quand aux Juges, je n'ai pas souvenirs que le vieux Vogüé les aient explicitement présenté comme nos ennemis, il a juste dis de ne pas leur faire confiance... Espérons que tous ne serons pas comme cette horrible gamine. Termina-t-il en grimaçant.

 Il attrapa un fruit et l'examina d'un oeil critique. Il le mit ensuite sous son nez et le renifla à plusieurs reprise... Après l'avoir décrété mangeable il croqua dedans, content de pouvoir remplir un peu son estomac. Tout en mâchant il prit la décision de faire revenir le Barman dans le but d'en savoir plus sur ce "trésor noir" et même sur ces quatre trésors d'Andel dont il avait parlé. Il tapa du pied en parlant à voix haute.

- Hep! Moi aussi j'ai soif!
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Luna le Sam 5 Juin - 13:21

Alors qu'aucun d'eux n'étaient décidés à nous parler, le Barman, le seul qui osait nous parler s'était enfin décidés à venir nous adresser la parole. Il nous appris plein d'information sur ce monde. Nous étions dans une ville du nom de Gondo Ata. Cet endroit faisait parti d'Andel, un monde divisé en plusieurs continents qui cachait chacun un secret. Nous étions de vrais aventuriers. Peut être pourrions nous partir à la recherche de ces trésors ? Ce serait drôle de partir en expédition, sauf que les alentours ne sont pas très rassurants. Forga, entité démoniaque risquait surement de nous tuer et la seule personne ayant les pouvoirs de nous sauver de les avaient plus. Je soupirais, regardant Darphenix manger, et Schiffer résumer la situation de manière très défaitiste.

J'espère juste ne plus revoir ces "Juges".
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Le Savoir Prismatique le Dim 6 Juin - 21:46

 Après une journée épuisante et éprouvante, sans repos aucun, la nuit tombait. Ou plutôt, ce qui "semblait" être la nuit. Dans cet endroit constamment plongé dans l'obscuritée éternelle, présumé de ce qu'était la nuit du jours était la seule chose que l'on pouvait faires. Les vagues ondulantes verdâtres avaient prîent une teinte un peux plus faible, et la sensation d'immensitée du néant environnant les continent volant s'était renforcé. C'était assez immense et destabilisant en premier lieu, pouvant donné des sentiments de vertiges et de malaise à certains, mais ils s'y habitueraient si tel était la nuit en ces lieux. Déja que le lieu n'était pas clair entre l'obscurite naturelle du ciel et l'épais brouillard, la "nuit" n'avait rien arrangé à leur champ de vision. Le déja très peu de lumière qui, à la base, filtrait faiblement de par les fenêtres, n'était plus présent, et ils fûrent plongé dans une obscuritée totalle à l'intérieur du bâtiment.

 Bien que ceci n'arrêtait en rien l'activitée "post-mortem" du bar, l'alcool continuant à couler à flôt dans un mouvement général désabusé, le barman s'approcha du groupe bléssé, et leur offra une chopine et des convertures poussiéreuses. Au fond du bar, remarquait-on, un homme de grande taille, barbu et à la chevelure châtain, envellopé d'une cape noire, se relevait de table et enfilait son gilet; puis il eût traversé la porte pour allez faires on ne sait trop quoi. Le groupe soupirait – que cette "simple" libertée leur manquait ! La simple libertée de marcher et d'entrer et sortir, si simple en apparance, si élémentaire dans leur mission... Mais pourtant innaccessible aux jeunes bléssés. Le Barman qui s'était approché, leur tendait à chacun d'eux une chope dans lequel se terrait un liquide jaunâtre. On aurait pu croire une quelquonque forme d'alcool, mais alors qu'il pasait les couvertures sur les lits, il expliqua :

 — Jeunes Raigans; prennez ceci, c'est un médicament qui devrait atténué un peu votre douleurs. Vous venez d'un monde incroyablement plus évolué que le notre, donc je doute que vous trouviez ceci à votre convenance, mais nous ne pouvons vraiment rien de plus dans notre état... Veuillez nous excuser. Vous devez êtres fatigué. Ne faites pas attention au bar, et comprennez qu'avec ce qui arrive, il est en fonctionnement libre 24/24h... Jusqu'à la fin..., il s'égara un moment. Oh, pardon, pardon... Non, non... Maintenant que vous êtes là, tout va allez mieux, hein ?... Vos compagnons et Sir Farus sont probablement déja en route pour Tol Mira, oui, oui... Tenez, prenez ces couvertures. Elles vous couvrerons pour la nuit. Dormez, et encore une fois, ne faites pas attention à l'activitée autours de vous. Vous devriez pouvoirs trouver le sommeil, enfin, je l'espère. Le sommeil est réparateur...

 Sur ces mots hésitants, la voix fatiguée et las, il s'en alla vers le comptoirs servirs d'autres verres. Il avait raison : Le groupe était fatigué, très. Bien qu'ils avaient été dans le coma pour une partie du chemin, cela restait purement le résultat de blessure grave, aucunement un sommeil réparateurs. Ils avaient besoin de dormir. Ils baillèrent longuement et, après avoir rouspété quelques-peu de la poussièretée accumulée sur les couvertures qu'il leur avait donné, ils s'endormirent paisiblement...

 ...

 ...

 ...

 Il faisait nuit, et plus rien n'arrivait. Le groupe dormait, et le bar était à son occupation normale. C'est là qu'il arriva. Le temps fût comme figé, alors qu'une sillhouete pas vraiment reconnaissable dans l'obscuritée maculée ambiante entrait pleins-pied dans le bar. Aucun réaction. Tous étaient figé. Le temps n'était pas figé en lui-même – ils continuaient à respirer, et certains buvaient par automatisme. Mais personne ne remarquait rien. Tous étaient figé dans leur pensées et leur action en cours. Il s'avança vers le groupe. Ils ne le remarquait pas, ils dormaient proffondément, et probablement figés eux-aussi. L'individu mystérieux était vêtu d'une grande robe et avait des cheuveux longs, c'est tout ce que l'on pouvait en voir. L'on ne pouvait distindre aucun trait du visage. Il se tenait droit, au chevet des héros. Un son étouffé raisonnait, qui semblait être sa voix, même si ils ne pouvaient l'entendre :

 — ... A ce rythme, vous serez engloutis par le destin et ne vous remettrez jamais de vos blessures avant qu'il ne soit trop tard. Aussi, je vous bénis...

 Il posa sa main sur leur blessure, et en un instant, la blessure s'apaisîe et se cicatrisa. La blessure de Darphenix et Schiffer n'étant pas trop proffondes, il pû les cicatrisées complètent tout en lassant une légère trace pour faires croire à une réparation natûrelle, n'ayant pas observé leur plaies d'un moment vu leur pose et l'endroit où elles étaient creusées. Reste Luna... Sa blessure est beaucous trop proffonde pour une cicatrisation "natûrelle" aussi rapide et complète, alors il laissa la blessure sous la forme d'une cicatrice incomplète. Ça fairait légèrement mal. Elle aurait mal en marchant et en faisant des gestes brusques. Mais ça irait, il n'y a pas à s'en faires. D'autant plus que c'est une mage, pas une guerrière. Il passa le voile d'un proffond sommeil, et sortis de la maison. L'activitée reprîe aussitôt en l'enceinte du bar, comme si rien n'était arrivé.
avatar
Le Savoir Prismatique
Régisseur du Destin

Messages : 113
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://destinacio.naturalforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Schiffer le Lun 7 Juin - 12:08

Youpi ! Une mixture jaunâtre dégoutante pour se soigner... Et de supères couvertures 1 étoile. Bon, pas le choix, si je veux guérir, je dois boire le truc. J'enlève la choppe des mains du barman et je cale tout en quelques secondes. Le goût est atroce, mais bon... je survivrai. Il ne reste rien à faire. Bon, je vais dormir. Les raigans aussi ont besoin de sommeil.

''Bonne nuit, je suis crevé''

-------------------------------------------------------

Oula. Ça donne vraiment envie de pisser cette mixture. Bon, allons y. Je marche jusqu'à dehors, je marque mon territoire... Quoi !?!? J'étais pas supposé être malade, moi !? Je regarde ma blessure : elle est pratiquement cicatrisée. Test ultime : je cours et fais une pirouette en l'air. Tout va bien. La mixture a vraiment marché ! Je cours à l'intérieur :

''Heyy ! Barman ! Merci ! Tu m'as guéri ! Reste à savoir si les autres sont guéris...''

Je marche vers Darphenix et soulève ses couvertures délicatement. J'espère qu'il ne se réveillera pas...

Le membre 'Schiffer' a effectué l'action suivante : Destiny Trigger

'Destiny Trigger' : 6


Dernière édition par Schiffer le Lun 7 Juin - 12:09, édité 1 fois
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Luna le Lun 7 Juin - 17:57

Alors que nous attendions le retour de nos "amis", la nuit, enfin si ce n'était pas déjà la nuit apparut. Il faisait vraiment noir. Déjà que l'aube n'existait pas ici, leur it faisait vraiment peur. Je me recroquevillais sur moi même, mais ma blessure m'en dissuada et je me remis normalement. Le Barman, l'homme qui nous parlait de temps en temps s'était approché de nous, avec trois verres plutôt grand, dans lequel les autres habitants buvaient. La boisson à l'intérieur n'était pas la même que la leur, et l'homme nous fit savoir qu'il s'agissait d'un remède d'ici, qui devrait nous aider. Il nous donna les choppes, ainsi que des couvertures puis s'en alla.

Je tenais le verre avec mes deux mains. C'était plutôt grand. La boisson était étrange, mais si elle pouvait nous guérir, autant tenter. Hésitante, j'approchais le bord du verre de mes lèvres. J'ai commencé à boire, et savant que si je m'arrêtais, je ne continuerais pas, j'ai tout bût d'un coup. La boisson avait un goût, que je ne saurais qualifier. Je reposais le verre immédiatement, en essayant d'enlever le goût de mes lèvres. Mai je m'agitais trop, et ma blessure me faisait mal. Et puis, je faisais surement du bruit, et les autres voulaient dormir.

Bonne nuit.

Le lendemain, enfin, je ne saurais le dire puisqu'il fait toujours aussi noire, je me suis réveillée. Le bar, comme nous l'avait dit le Barman était toujours en activité, et j'ai été réveillée, non pas par le bruit des clients, mais par le bruit de Schiffer, qui enlevait la couverture du corps de Darphenix. Je me suis levée précipitamment, et je suis immédiatement tombée au sol, mais j'avais moins mal qu'avant. Me retournant, je levais doucement mes vêtements, pour observer le rétrécissement de ma blessure. En effet, le remède avait dû marcher, puisque ma blessure bien que quelque peu douloureuse, l'était moins et avait surtout rétréci par rapport à la veille. Je devrais quand même ne pas trop m'agiter si je ne veux pas qu'elle se rouvre, mais en restant tranquille, elle devrait cicatrisé dans peu de temps. Mais je continuais à regarder Schiffer d'un regard étrange.

Tu fais quoi ?
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Schiffer le Lun 7 Juin - 21:25

Boum !

Oh non.... Si Darph' se réveille pas après ce bruit, je suis l'homme le plus chanceux du monde. J'ai pas envie de me faire taper... Je me retourne. Luna est tombée. Elle me regarde, intriguée...

Tu fais quoi ?

Je me prépare à le violer ! Non, mais...

Bah... je voulais voir si j'étais le seul guéri miraculeusement par le jus dégueu...

Je m'approche de Luna, je lui tends la main et l'aide à se relever. Je continue

Je vois que je suis pas le seul à être soigné. C'est vraiment génial, comme mixture. T'as l'air de mieux aller, c'est bien. Reste que tu devrais pas trop t'agiter, ta blessure est profonde.

Je retourne m'assoir sur son lit, je suis plus fatigué du tout et j'aimerais bien discuter d'autres trucs que notre mission impossible.

Alors, ça va la vie ?

Je crois que ma tentative de commencer une conversation est ratée.
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Darphenix le Lun 7 Juin - 21:52

 Il semblait que même s'il avait été long, le barman l'avait entendu puisqu'il se dirigeait désormais vers eux avec 3 choppes. Darphenix comptait l'assaillir de question mais mais leur hôte prit la parole avant. Expliquant que le liquide jaunâtre était un remède malheureusement probablement moins avancé que ceux de leur monde d'origine. En effet, chez le Givré on ne soignait pas une plaie béante avec une mixture qui ne sentait pas très bon... Il leur donna ensuite des couvertures en leur préconisant le meilleur des remèdes ; le sommeil. Sur ce point là lui et son interlocuteur étaient en accord. Après quoi il s'en alla. Darph le laissa s'en aller. Après tout il commençait à se sentir vraiment fatigué. S'agiter malgré la blessure était une mauvaise idée...
Il but.
 Le gout n'était pas spécialement fantastique. Bah, comme tout les médicaments, pensa-t-il. Ça voulait peut-être dire que c'était efficace. Il le saurait bientôt, demain, espérait-il.

- Bon ben, faites de beaux rêves. Lâcha-t-il d'une voix ensommeillée.

 Après quoi il tira la couverture à son menton avant de la repousser légèrement. Elle sentait un peu le renfermé... La nuit noire le mit longtemps mal à l'aise. L'atmosphère pesante et l'ambiance du bar, les lentes descentes des buveurs... Il avait la sensation que quelqu'un viendrait dans la nuit pour lui arracher les entrailles. Il s'endormit avec cette horrible sensation.

 Des cauchemars perturbèrent longtemps son semblant de sommeil jusqu'à ce qu'un intervention mystérieuse l'apaise totalement. C'était magique et enfin, son sommeil fut, pour son esprit comme pour son corps, réellement réparateur. Mais une nouvelle intervention, néfaste, cette fois-ci. Il sentit que quelque chose soulevait sa couverture. Il se débattit de longue minutes dans son sommeil, s'agitant sur son lit puis se hérissa et repoussa l'horrible tentacule qui tentait de l'éviscérer vif d'un ferme coup de pied! Après quoi il se redressa sur son lit, drapant la couverture autour de lui comme un tissu qui le protègerait du malin!

- NE ME TOUCHE PAS IMMONDE SUPPÔT DE SATAN! Hurla-t-il, complètement affolé.

 Il vit Shiffer et Luna assis sur leur lits respectifs et se sentit plutôt bête. Il eut un sourire gêné et se laissa choir sur son lit l'air de rien. Il regarda Pitchoune qui avait l'air d'aller beaucoup mieux. Ce n'est qu'à ce moment qu'il réalisa que malgré sa parade du matin, il ne ressentait aucune douleur au flanc. Il souleva ses vêtements toujours imbibés de sang et découvrit une cicatrice lisse et parfaitement guérie, surtout. Il la palpa d'un doigt fébrile, puis la malaxa carrément, sans aucune douleur.

- Eh bah, il est vachement efficace ce remède dis donc. Ils ont l'humilité dans la peau ici. Dit-il, surpris. Après quoi il enchaina le plus naturellement du monde. Bien dormi? Les autres ne sont pas revenus? On sait pas ce qu'il font? Hey on a l'air guérie non? Si on les rejoignait? Le barman a parlé d'une caverne, ça doit être trouvable non?

 Comme pour appuyer ses mots il se leva et marcha de long en large, presque en sautant à chacun de ses grand pas. Il s'étirait longuement les bras en même temps. Heureux d'avoir récupérer sa totale liberté de mouvement. Heureux comme un poisson dans l'eau!
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP Annexe : Les joyeux Lurons blessés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum