Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Luna le Sam 8 Mai - 22:24

J'écoutais les différentes questions, et les réponses, sans prendre la parole. Je n'avais rien de spécial à dire. Après tout, je ne comprenais pas vraiment ce qu'ils racontaient. Tout ce que je savais, c'était que je devais exécuter la mission du Professeur, quoi qu'il m'en coûte. Je pourrais mourir, je pourrais tuer, je pourrais pleurer, je pourrais rire, je pourrais tout faire. Mais la chose que je devais faire était de suivre les ordres du Professeur. Je devais le faire. Et je le ferais.

Léon semblait inquiet pour nous. Il n'avait pas l'air de faire confiance au Professeur, et ne voulait apparemment pas que l'on exécute la mission du Professeur. C'était trop dangereux d'après lui. Je pense qu'il a raison. Après tout, il à l'air de le connaître, et d'autres gens ont dû effectuer la même mission que nous. Mais si nous devons la faire également, c'est que ces personnes ont échoués, où qu'il ne les a jamais ressuscité. Peut être se fiche t-il de nous ?

Mais c'est trop tard. Je ne peux plus abandonner cette mission. Je dois la faire. Je dois devenir réelle et les revoir. Je dois me faire pardonner par eux, pour les avoir abandonner et pour ne pas avoir tenue ma promesse. Je dois le faire. Je regarde Léon. Je lui souris. Il à vraiment l'air sympathique. Il s'inquiète pour de parfait inconnu. Il ne nous veut que du bien, comparé au Professeur. Mais le Professeur est le maître de mon destin depuis qu'il m'a choisie, il est ma nouvelle Harmonie. Je suis contrainte de lui obéir, et ainsi seulement je deviendrais réelle ...
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Gordon Blake le Dim 9 Mai - 1:56

Leon répondit alors à nos questions. J'avais donc raison, cette endroit était bel et bien un point de transition entre les mondes, comme l'indiquait son nom. Il continuait à parler, en nous expliquant qu'il s'inquiétait pour nous, ce que je trouvais louable étant donné qu'il ne nous connaissait que depuis peu de temps, qu'il avait peur de notre sort si il nous envoyait dans d'autres mondes accomplir la mission du Professeur. C'était louable, mais pas extrêmement nécessaire. La plupart d'entre nous semblait savoir combattre d'une manière ou d'une autre, à part peut-être la jeune fille, le "colonel" et l'homme masqué, mais il était possible qu'ils aient des moyens de combattre qui soient autre que des armes. C'était même en fait probable.

Puis, Leon prononça cette phrase ...

Pour faire simple, je vous connaissais déjà, et je savais que vous viendriez. Mais après vous avoir connu j'étais réticent à l'idée de laisser faire ça... Je ne pense pas que je sois vraiment compréhensible, non. Mais...

Que ? Qu'est-ce que ... qu'est-ce que ça signifiait ? Je ne parvenais pas à comprendre. Il nous connaissait ? Avant que nous l'ayons rencontré ? Qu'il sache que nous viendrions n'était pas très surprenant s'il connaissait T. Esbald ... Mais qu'il nous connaisse avant même que nous le rencontrions ? Quelque chose restait à approfondir.

Vous nous ... connaissiez avant même que nous ne vous rencontrions ? Qu'est-ce que ... vous voulez dire ?
avatar
Gordon Blake

Messages : 59
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Léon Vogüé le Dim 9 Mai - 13:11

"Comment... ?"
"Comment... ?"
"Comment... ?"
 Pourquoi ? De quelle manière ? Dans quel but ? Qu'est-ce ? Dans quelle étagère ? Vers quoi ? Pour quoi ? Je quoi ?




(Si vous ne voyez pas la musique, téléchargez-la ici : http://bluelaguna.net/downloads/mp3s/usagaost/Disc+1%2F105+Theme+for+Judy.mp3)


 — Mais c'est pourtant simple mon cher Alberich ! J'écrit en ce moment même le livre de votre odyssée. Mais il est encore fort incomplet; il n'y a encore que le premier chapitre d'entamé. Je l'ai feuilleté, et ainsi j'ai appris à vous connaître. C'est votre aventure; votre histoire ! Et je la lis, aussi. Je savais que vous viendriez ici, c'était la seule possibilitée. Je vous attendais, aussi, mais j'ai quelques-peu perdu fil du temps après tant de solitude. Au sommet de ma bibliothèque, se trouve l'écrit de votre histoire !... Et je suis, malgrès moi, bien forcé d'y participer et de vous aider. Pourquoi je ne vous aides pas à "devenir réel", dites vous ? La réponse... Hahaha ! La réponse, elle viendra aux plus sages d'entre vous.

 Mais, après son rire franc et rassurant, son air compassionnant repris une teinte plus sombre...

 — Hélas ! Vous ne comprennez pas encore tout les tendants et aboutissants de cette histoire. Mais votre histoire est passionnante; je doit l'avouer. J'aimerais vous aider... Mais je ne vous enverrais pas dans n'importe quel monde, comme je l'ai dit. J'appréçierais que vous voyagiez et découvriez et influençiez les mondes par vous même, plutôt que vous cherchiez vainements des informations sur l'Archimède. Laissez le cours des choses faire les choses. Vous comprendrez en arrivant... Que ce monde est bien plus complexe que vous ne le pensiez, et qu'il y a bien plus qu'un seul malheur sur vos épaules. Vous ne comprennez pas encore tout. J'espère juste que vous suivrez un chemin différent que les derniers.

 Sur cette dernière phrase, il avait un ton plus posé et semblait sermonner le groupe. Effectivement; il pris alors un ton plus assagis alors qu'il se relevait, se dirigeait vers la fenêtre et observait la mer éclatante à l'horizon.

 — Oui.... Ce qui est arrivé la dernière fois est partiellement ma faute. Je ne veux plus que cela arrive. Vous êtes bien trop innoçents pour suivre la même route... J'aimerais vous aider. Je ne peux bien sûr que faire dans le minimum de mes moyens... Pour commencer, je ne vous enverrait pas dans n'importe quel monde, et je refuse de vous y faires allez séparément. La séparation à mené aux premiers drâmes. Secondement, vous serez toujours ici chez vous et je vous y acceuillerais dès que vous en sentirez le besoin. Troisièmement, je veillerais toujours sur vous à travers le livre de votre histoire... Eh bien, vu que vous semblez pressé....

 Il ouvrît la baie vitrée et commença ses premiers pas dehors, sur le sable chaud de la plage.

 — Eh bien... Venez ! Nous allons voir où vous pourriez allez... Si tant est vous êtes conscients de ce qui vous attends.


Dernière édition par Léon Vogüé le Dim 9 Mai - 16:08, édité 1 fois
avatar
Léon Vogüé

Messages : 12
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Schiffer le Dim 9 Mai - 15:09

Ce Leon.... IL AVAIT ÉCRIT UN LIVRE SUR NOUS !?!?!? Waaouuuhhh. Il est vraiment fort ce gars. Enfin, il acceptait de nous amener quelquepart... Pour nous envoyer vers un des mondes qu'il avait choisi. Super ! Il partirait enfin à l'aventure avec ses nouveaux alliés. Pour la plupart, c'était des alliés. Neutre, au moins. Bref, il couru en dehors de la maison avec un morceau de pain toujours dans la bouche, ramassa ses armes et suivi Leon. Il ne pouvait plus attendre de voir quels mondes seraient disponibles.
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Warp le Dim 9 Mai - 18:37

Il y avait quelque chose d'étrange, une sorte d'illogisme temporel... cet homme commençait à écrire l'odyssée de leurs histoires ?
STOP !
Alberich abandonna. Il ne cherchait plus à comprendre et serra sa prise autour de sa tête. Il y avait tellement de choses qui ne pouvaient être tout simplement comprises par le commun des mortels. Comment ? Pourquoi ? Qui était cet homme ? Mais comment pouvait-il faire ça ? Il laissait volontairement des zones de troubles pour encore plus brouiller l'esprit du groupe... entre autre son foutu lien avec Esbald.

A ce moment là. L'individu qui occupait le néant de son esprit se massa la barbe et prit la place du Cartomancer dans sa réflexion, comme il avait trop de fois pris.
Ainsi donc, il écrivait un bouquin sur les aventures de ce groupe de fantoches ? Intéressant et ça témoignait d'un goût pour les activités artistiques. Comme l'autre en fait. Il préféra ne plus trop y penser... et se concentrer sur l'immédiat.
Léon Vogüé avait de nombreux secrets à son actif, en quelque sorte il semblait vouloir éviter le groupe de se faire réduire en charpies comme les précédents. Pourquoi cet intérêt particulier pour eux ? Le résultat d'un sentiment de culpabilité en voyant les anciens groupes se faire charcuter ?

Ou bien autre chose ?
Difficile de déduire quelque chose à partir de ce vide. Et cette manie de ne jamais rien dire pour laisser un pseudo-mystère s'installer commençait à l'énerver. Mais quoiqu'il en soit... le mieux était d'aller voir ces fameux mondes à visiter. Et ensuite... s'occuper de cette fameuse mission.

Alberich se leva le regard vide. Sans rien dire il se dirigea vers la plage.
avatar
Warp

Messages : 68
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Luna le Dim 9 Mai - 19:47

Cet homme, Léon, il était bien plus fort qu'il ne l'était. Derrière son apparence de personne âgé, calme et plutôt sympathique se cache une personne pleine de ressources, et particulièrement puissante. J'en suis sure. Si ça se trouve, il est aussi fort que le Professeur. Non, je ne pense pas. Si c'était le cas, il ne nous aurait pas mené à lui. Il aurait eut peur d'une rébellion de notre part. Et puis, Léon l'aurait déjà vaincu s'il était plus fort, surtout qu'il n'avait pas l'air de l'aimer.

Je l'écoutais. Cela confirmait mon avis sur cet homme. Le fait qu'il est put écrire un livre sur nous prouve qu'il a un certain pouvoir. J'aimerais bien lire ce livre. Et s'il en a écrit un pour nous, il a dû en écrire un pour les précédents aventuriers venu ici. J'aimerais bien le lire. Savoir ce qui c'est mal passer pour eux. Pourquoi, Léon se sentait coupable. J'aimerais tellement le savoir. Je le regardais. Il n'avait pas pu les tuer lui même. Je le fixais. Il avait l'air triste.

Je le suivais à l'extérieur. Le paysage était vraiment beau. Je n'avais pas vraiment envie de partir. Mais Léon avait promis de nous emmener dans un endroit pas trop dangereux. Mais il fallait qu'on reste souder. Comment l'être avec des gens aussi peu bavard ? Peut être qu'en restant à leur côté, ils finiront par s'ouvrir. Je n'ose pas parler. Je me contente de les suivre. J'avance. J'avance vers ma destinée. Je vais devenir réelle ...
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Léon Vogüé le Dim 9 Mai - 20:38

 Le groupe progressait à l'extérieur, derrière la villa. La plage était toujours la même, s'étendant toujours autant... Après une petite marche en diagonale vers la rive, le prodigieux vieillard s'arrêta net là où la mer luttait contre le sable; c'est à dire au bord de l'eau. Ses pieds ne touchaient pas l'eau qui se jetait sur la rive, il était juste devant. Il inspira proffondément de l'agréable air marin. Un air frais, un air de soir. En même temps qu'il avait respiré, il avait dirait-on aspiré le temps, alors que le resplandissant ciel d'apres-midi avait d'un seul coup laissé place à un ciel assombris et apaisant du soir, peu après que le soleil se soit couché, alors qu'il ne fait pas encore tout à fait noir. La température avait baissé, il faisait soudainement extrêmement frais, et le glacial vent caraissait leur visage jusqu'ici maintenant. Ils s'allignèrent devant le vieillard qui observait toujours la rive. Il leva les mains comme tantôt, c'est à dire à la manière impressionnante d'un chef d'orchestre ordonnant à sa troupe, et bientôt une sublime lumière bleuée mais teintée de quelques couleurs, semblable à une aurore boréale, se dessina sur le lointain horizon, au raz de l'eau. Elle s'étendait petit à petit, prennant des couleurs et des formes différentes telle une brûme onirique.


 Il se retourna vers eux et pris un air sérieux, le même air sévère mais compatissant qu'il avait arboré tout à l'heure. La vision de la sillhouete du vieillard dans l'obscuritée en était comme sublimée par la lumière sublime qui se distordait derrière lui. C'était véritablement...

 — Nous y voila. Alors comme ça, vous voulez voyager entre les mondes ? Vous voulez découvrir ? Vous voulez chercher l'Archimède, tient donc ? Vous voulez prouver que vous existiez ?... C'est votre histoire. Je vous aiderait, dans l'ordre de mes moyens... Mais je ne peux accomplir de miracle. Je ne peux tout vous dire, mais beaucoups de choses vont se mettres en travers de votre route. Pas juste le destin, pas juste la providence, pas juste le monde entier... Bien plus haut, bien plus fort, encore. Ils seront là, derrière vous, à chacun de vos pas, pour vous juger... Les Juges... Ne leur faites jamais confiance. Vous m'entendez ?

 Sa voix avait pris un ton légèrement dramatique sur cette dernière recommendation. Il insistait, faisant des gestes comme désespéré en leur directions.

 — Jamais... Ne leur faites pas confiance ! Ne faites confiance qu'à vous même et ce que vous percevez êtres juste ! Ne faites confiance à personnes imprudemment ! Battez vous pour vous et pour votre sagesse et savoir personnel... Pas celle des autres ! N'oubliez pas ce que je vous auraient dit en cet instant.

 Il se retourna vers la mer, alors que la superbe lueur s'étendait de plus en plus à l'horizon.

 — Ah... Nous y sommes. Le voyage sera dur et pénible. Je vous propose trois mondes, que je vais tenter de vaguement décrire. Ils ne sont pas sans dangers, mais... enfin.

 Il leva les mains, et la lumière traversa plusieurs types de motifs étranges et incongrus. Il parlait, mais sa voix était comme étouffée par une vision sublime qui réçitait dans leur esprit ce qu'il disait, alors que la lumière écrivait en même temps ce qu'il disait sur le ciel noirçis.

 Le premier monde... Est un monde en chaos, où les machines ont pris conscience de leur existence et se battent pour leur indépendance, pour leur existence, avec ou contre les hommes. Un monde de combat pour exister, pour être, un monde souffrant...

 Le second monde... Est un monde étrange et perdu dans la noirceurs, les sous-terrains du monde d'en haut. Ses habitant y èrrent en attendant que leur sauveur prophétisé y ammène l'aube libératrice, alors que la catastrophe les guèttes.

 Le troisième monde... Et un monde rongé par la guerre. Un pays déchiré par deux camps convoitant le pouvoir, faisant subir au peuple souffrances et douleurs. Un monde, dirigé par la noblesse et la religion...


 Quand tout fût finis, l'étrange murmurement transcendantal disparû de leur esprit, et ils recouvrèrent leur sens. Tout était finis, et les écritures à l'horizon étaient redevenus une lumière difforme qui constellait le ciel. Le peintre retourna la tête vers eux, avec son sourire habituellement compatissant.

 — Il ne vous reste qu'à choisir... Évidemment, si vous hésitez, je peux choisir pour vous...

 Tout allait commencé...
avatar
Léon Vogüé

Messages : 12
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Darphenix le Dim 9 Mai - 21:19

- Guerre... Murmura Darphenix.

 Ses pupilles dorées s'étaient réduites à l'état de fentes verticales et il affichait un sourire carnassier. Sa soif de combat, celle de toujours prouver sa valeur, celle de s'imposer ressortait. La tension d'un affrontement à mort lui manquait. Il l'avait rarement vécu, la plupart de ses combats ayant étés amicaux, mais il la désirait encore. Et puis... N'était-il pas déjà mort? Le professeur ne prétendait-il pas pouvoir le ressuciter? Qu'avait-il à perdre? Rien. Qu'avait-t-il à gagner? Le respect. Le respect d'un mec comme Sazer qui, s'il se rendait compte que le Givré pouvait lui infliger la plus sévère branlé de sa vie, arrêterait surement de le narguer.

- Je désire, pour ma part, me rendre dans le troisième monde que vous nous proposez. Je n'aime guerre les machines, pas plus que l'obscurité. Le danger et l'affrontement ne me fais pas peur. Et je dois avouer, dit-il en posant le regard sur le Colonel, qu'établir une hiérarchie dans ce groupe ne ferait sans doute pas de mal.

 Ceci dit, il avança d'un pas. Décidé.
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Schiffer le Dim 9 Mai - 21:39

Ce Leon... C'était quelquechose ! Il pouvait faire changer la couleur du ciel, comme ça. Il nous recommenda de ne faire confiance à personne et d'être prudents. Hééé bien, c'est un peu normal...se dit le jeune homme. Mais, en même temps, il se rappela qu'il était rentré dans la maison d'un vieil homme sans même le connaître. Oui, il devrait faire plus attention. Il proposa 3 mondes. Le premier, c'était des ... machines ? Comment pouvaient-elles se rebeller ? Non, mais... un marteau rebel, c'est assez rare, quoi. Fuck ce monde. Le deuxième, c'était l'obscurité, une catastrophe approchante : ils attendent leur sauveur. Pas mal, l'obscurité était très utile pour Schiffer. Ça correspondait à son style de combat. Finalement, le troisième, c'était un monde de guerre. Oui, ça allait aussi. Schiffer répondit alors :

''Le deuxième ou le troisième monde, n'importe lequel, peu m'importe. Ça dépend de vous.''
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Gordon Blake le Dim 9 Mai - 22:38

Je m'étais dirigé vers la plage, où Leon se trouvait désormais. Il nous recommandait de ne faire confiance à personne, en particulier les "Juges", qui "jugeraient" chacune de nos actions ... Ce qui voulait dire que des personnes nous observaient ? Quelque chose du genre ? Le Professeur était-il l'un des Juges dont Leon parlait ? Etait-il donc possible que nous nous fassions manipuler ? Tant de questions dont je ne pouvais avoir la réponse ... et je doutais que Leon nous la donne. Nous verrons bien ... en temps voulu.

Puis il nous fit étalage de trois mondes. Un monde de machines se rebellant, un monde où l'obscurité régnait et les personnes y vivant attendant un grand évènement et enfin, un monde où la guerre régnait.

Je ne souhaitais pas alimenter des conflits inutiles, c'est pourquoi le premier et le troisième monde ne m'intéressaient pas. Le second monde retint en revanche mon attention. Un monde d'obscurité et de ténèbres où les gens y vivant attendaient un sauveur ... Ca serait très différent de la guerre et des rébellions. D'un air déterminé, je donnai mon avis :


Le second monde.

Je croisai alors les bras, attendant de voir la suite.
avatar
Gordon Blake

Messages : 59
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Sazer le Dim 9 Mai - 22:51

La perspicacité de Sazer fut une nouvelle fois véridique. Il était clair que son apparition à leur arrivée dans ce monde n'était pas un hasard... C'était donc comme il l'avait sous entendu, un guide vers le début de leur triste voyage. Ce même guide semblait s'être attaché à ce nouveau groupe... Le précédent était miséricordieux ? Il y avait sans doute pleins d'enfants, c'était pour ça pensait le colonel en souriant de manière discrète.

Aux dernières paroles de Léon avant de quitter sa demeure. Il parlait d'avoir commencé la rédaction de leur périple... D'une manière ou d'une autre, il doit posséder un grand pouvoir pour réussir à décrire déjà leurs premières étapes... Celle de la rencontre avec Esbald dont Léon était absent en ce lieu. Mais il semblerai qu'il connaitrait bien Esbald... Peut être était-ce lui qui a raconté à Léon ? Mais, avec le peu de temps qui s'est écoulé. Ce serait impossible...
Goykai ricana à la pensée de cette remarque. "Impossible est un mot qui n'existe pas là bas". En y réfléchissant d'ailleurs, il s'était peut être écoulé un certains temps quand ils ont été téléporté vers ce monde ?

Mais tout cela avait une importance de comprendre une cause rationnelle à ces phénomènes, à ces individus ?
Léon les invita sur la page, un peu au loin de sa villa. Il fit apparaître une sorte de portail qui les conduira à leur prochaine destination. De façon étrange, il avait un choix entre trois mondes...


- Le monde des machines, de la guerre et des ombres souterraines... hein ?
J'avoue que celui de la guerre ne ferait que de me déplaire malgré mon ancien statut de mon vivant. (surtout que je rentrais à peine d'une bataille avant ma mort)
Mais j'ai une passion toujours ardente pour la technologie et les machines... Je choisirai donc le premier monde...


Mais ce choix des mondes se fera par vote. C'était pas ça le plus important pensa Goykai... Mais ce choix, est-ce qu'il a une valeur symbolique ? Etait-ce un test pour mesurer la force du groupe ? Ces fameux juges pourraient être déjà sur place et ils seraient en train de juger leurs capacités....

- Pardonnez ma brusquerie monsieur Vogüé. On devra traverser les deux autres mondes en revenant du premier monde... Vous connaissez l'emplacement du savoir d'Archimède ou on doit visiter un grand nombre de mondes dans l'espoir de la trouver ?

Car si c'était le cas, d'une manière ou d'une autre... Il aurait de grandes chances de partir dans le monde de la guerre. C'est d'un ennui la guerre, les armées...
Goykai vit le petit regard que lança son nouvel ami qu'est Darphenix en parlant de hiérarchie dans le groupe.
Sazer ne pu s'empêcher de lancer une blague douteuse dans le seul but d'énerver Darphenix s'il réagirait.


- Une hiérarchie dans le groupe ? C'est une bonne idée mon cher Darphenix même si la réponse est évidente... Les adultes les plus compétents dirigent mais les enfants restent en arrière... huhu Very Happy
avatar
Sazer

Messages : 55
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Schiffer le Dim 9 Mai - 23:48

''Une hiérarchie dans le groupe ? C'est une bonne idée mon cher Darphenix même si la réponse est évidente... Les adultes les plus compétents dirigent mais les enfants restent en arrière... huhu''

''KEUWA. Il avait osé sortir ça... Non, mais... bordel ! Je lui arracherais bien les yeux pour les lui faire manger, je lui prend la tête et la rentre dans son cul, je le brûle, je danserai sur ses cendres, pour les manger en les saupoudrant sur un gâteau, je viole sa fille et sa femme, qu'il n'a sûrement pas étant donné son degré de conneries. NON MAIS COMMENT OSE-T-IL !?

Hum. En fait non. C'était peut-être mieux pas, c'était juste vraiment pas le moment. Reste que c'est un salaud. Il ne reste qu'une chose à faire : lui décocher un regard NOIR qui lui fera pisser dans ses culottes tant il aura peur. Enfin, reste qu'un enfant de 15 c'pas très imposant. Je me lance quand même.
''

Ces pensées sont attribuées à maître Schiffer, jeune homme frustré. Il lança peu après un regard plus ou moins menaçant à l'encontre du dénommé Sazer.
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Darphenix le Lun 10 Mai - 10:21

- Une hiérarchie dans le groupe ? C'est une bonne idée mon cher Darphenix même si la réponse est évidente... Les adultes les plus compétents dirigent mais les enfants restent en arrière... huhu

Darphenix ne pût réprimer un sourire cette fois. Sur un ton tout aussi mielleux,
il répondit à son interlocuteur :

- Ho je ne doute pas de votre capacité à diriger, même dans mon monde, on ne devient pas Colonel en claquant des doigts. Je parle de force brute. Cette même force qui vous fera comprendre qu'à force d'agir comme un être résolument supérieur aux autres vous allez y laisser des dents. Et ce serait dommage s'abîmer votre joli sourire vous ne trouvez pas?

Darphenix commençait à bien l'aimer ce Colonel. S'il avait autant de force que de gueule, il ferait un rival très intéressant. Mais pour prouver la valeur au combat, la guerre était le moyen le plus rapide. Des machines il en avait assez, même si elles ne s'étaient jamais rebéllé chez lui. Il ne pût s'empêcher de pouffer de rire en imaginant un aspirateur brandir son manche pour taper son propriétaire. Quand au second monde, il n'avait pas l'intention de jouer les messie providentiels.

C'est à travers le combat qu'il se sentait plus vivant et réel que jamais, et il ferait sentir sa réalités à tous. Sazer en tête!

- Bon, on y va ou on prend racine?
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Warp le Lun 10 Mai - 17:13

Ils étaient vraiment saoulant, pensa l'occupant de l'esprit d'Alberich en baillant.
Entre autre Sazer et son comportement élitiste pour se donner une sorte de style et Darphenix qui tombait lamentablement dans le panneau. Leurs actions causeraient irrémédiablement une fissure dans l'unité de l'équipe, et la fissure ne ferait que devenir de plus en plus grande avant de causer une séparation définitive. Et c'était la dernière chose qui devait arriver. Esbald ne serait sans doute pas content...
Quoiqu'il en soit, il était face à un choix. Alberich était dans un tel état qu'il n'avait plus la capacité de réfléchir. Il était encore mal préparé...

Le monde des machines. Les machines, hein ? Il en avait vaguement entendu parler au cours de sa vie. Il savait néanmoins que ces choses étaient censés être de dociles serviteurs. Une rébellion était en soit étonnante... enfin il était bien parti dans une quête contre le Destin, donc.
Le monde de l'obscurité. Attendant une sorte de prophète leur apportant la lumière tandis qu'ils couraient droit au cataclysme. Une métaphore du fatalisme à la façon de l'Archimède ?
Le monde rongé par la guerre. NON. Il en avait marre de la guerre. Marre des conflits. Alberich en avait assez goûté et il ferait une crise cardiaque en voyant qu'il était face à un nouveau conflit.

Alberich s'avança et se contenta d'un laconique :


"Premier ou second monde."

Il se retourna vers Sazer et Darphenix et alors il parla d'une façon étrange. Ses yeux s'illuminèrent d'une étrange lueur et parla d'un ton autoritaire, qui ne laissait place à aucune contestation.

"Arrêtez-vous là. Maintenant."
avatar
Warp

Messages : 68
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Darphenix le Lun 10 Mai - 18:50

"Arrêtez-vous là. Maintenant."

 Darphenix se retourna lentement en direction de celui qui avait parlé avec un ton aussi impérieux. Il haussa un sourcil en découvrant qu'il s'agissait d'Alberich. Ce taciturne qui ne dévoilait presque jamais son visage s'était adressé au groupe, fait déjà rare, et lui avait en plus intimé un ordre, chose encore plus rare pour un homme qui avait semblé jusqu'à présent assez effacé.
Drôle.
 C'était drôle, oui. D'abord Sazer et ses insinuation, et maintenant le louche en rouge avec son ordre direct. Darphenix n'aimait pas ce genre de ton. Pas plus qu'il n'aimait l'ambiance pesante qui s'était installé dans cette... "équipe". Visiblement ces deux types lui en voulaient pour... pour parler? Tenter de détendre l'atmosphère d'une quelconque manière? Et il devait faire équipe avec ça? Cette quête ne serait pas une sinécure, songea-t-il en soupirant.

- Ho, tu parles? Je t'ai pas vu toucher une de tes cartes, tu es sur de te sentir bien? Ou alors tu penses avoir reçu l'illumination divine pour d'un coup commander aux autres? Le railla-t-il stupidement. Et si je m'arrête pas, qu'est-ce qui se passe? Qu'on rigole.

 On pouvait considérer qu'il cherchait la merde. C'était vrai. On pouvait aussi considérer qu'il ne supportait pas une ambiance aussi morte, c'était vrai aussi. Il préférait une tension palpable à un groupe à l'ambiance morte à en faire jouir un nécrophile. Il se tenait prêt, tout ses sens en alerte quand à une éventuelle "conséquence"...
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Subaru le Lun 10 Mai - 18:58

"Merci infiniment pour vos conseils Monsieur. Je vous promets de faire en sorte de ne pas disparaitre, car je ne dois pas mourir."

Il réfléchit attentivement à chacun des mondes. Le troisième monde avait l'air bien trop risqué. Un monde ravagé par la guerre le mettrait mal à l'aise, mais d'un autre côté, il voulait y apporter la paix. Le premier monde présentait une technologie intéressante qui attirait sa curiosité, mais y entrer signifierait prendre part à un combat... Comme dans chacun des mondes, de toute façon... Beaucoup de personne semblaient souffrir dans le second. Il y avait de la souffrance dans tous, mais celui-là attira la curiosité de Subaru. Il se sentait capable de sauver ce peuple.

"Je choisis le second monde."
avatar
Subaru
– Ne fait plus partie du RP –

Messages : 27
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Warp le Lun 10 Mai - 19:25

Hin hin, pensa furtivement l'individu.
Ainsi donc, Darphenix observait mine de rien Alberich et avait noté le fait qu'il n'avait pas consulté ses cartes. Remarque intéressante mais stupide car Alberich pouvait parfaitement consulter ses cartes à partir de sa simple pensée et agir. Mais il ne l'avait pas fait pour rechercher un contact charnel. Ce problème devait être réglé rapidement avant que cela dégénère...
Passons à Darphenix qui visiblement n'avait absolument rien compris de la situation et qui, mieux, tentait visiblement une sorte de piège. Allait-il répondre à cette provocation sans intérêt et se mettre à disputer voir frapper le jeune impertinent ?

Non.
Il voulait garder un désir d'unité et pour une fois que le Cartomancer était hors d'état d'agir... il n'allait pas se laisser marcher sur les bottes.
Il regarda fixement Darphenix tout en jetant un oeil furtif sur Sazer. Il se mit à poser une question en chuchotant mais d'une voix beaucoup plus assuré.


"Ce qui va se passer ?"

Un rire étouffé sortit de sous son masque.

"Il va se passer qu'à cause de vos disputes sans aucun sens, le groupe va se retrouver totalement divisé. La division mènera logiquement à notre extermination totale et Esbald n'appréciera sans doute pas. Tu as vu le sort qu'a eu la personne aux cheveux bleus en voulant faire l'intéressant ? Nous ne sommes pas exclus d'avoir le même destin. Si vous n'avez pas le bon sens... de vous effacer mutuellement de vos esprits, nous nous retrouverons projetés sur je ne sais quelle autre planète.
Si tu ne veux pas passer le reste de ta non-existence à te ronger de culpabilité car tu auras été incapable de faire preuve de sang-froid face aux provocations gamines de Sazer et à te ronger de honte car vous aurez été tout deux des imbéciles... alors tu sais ce qu'il te reste à faire."


Il resta complètement immobile regardant d'un air extrêmement froid Darphenix. Il n'avait fait preuve d'aucune once d'animosité. Il avait juste pris un ton de... de prophète. C'était comme ça qu'on pouvait le définir. Pour finir, il soupira et se retourna d'un geste élégant.

"Oh et, ne lui en veut pas, ce n'est pas du tout sa faute."

Le Cartomancer alors se mit dans une sorte de transe et baissa la tête, le regard vide. Il ne parlait plus. Il ne bougeait plus. Il ne pensait plus.
avatar
Warp

Messages : 68
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Luna le Lun 10 Mai - 19:38

En ayant suivi Léon, nous sommes arrivés face à la mer, face à de l'eau. Après quelques tours de magies de Léon, enfin je pense que c'est lui qui à fait ça, l'air est devenu glaciale, et une magnifique aurore boréale c'est crée dans le ciel. J'admirais le paysage. Avec cet aurore boréale, la mer, et la plage, le paysage était encore plus magnifique. J'aurais tellement aimer y rester. Mais bon, Léon a dit que nous serions les bien venus ici, je pourrais donc revenir admirer ce paysage.

Après quelque minutes, Léon s'est mit à parler. Il nous donnait ses dernières recommandations, il devait vraiment être seul pour tant s'inquiéter pour de parfait inconnu. Mais j'appréciais son comportement. Je l'aimais bien. J'allais l'écouter, et éviter ces "Juges". Mais comment allons nous les reconnaître ? Je ne sais pas. Je le serais surement quand je les verrais. Dans tout les cas, je me méfierai d'eux, comme nous l'a demander Léon.

Trois mondes. Trois destinations. Trois histoires. Trois choix. Lequel choisir ? Je ne sais pas. Chacun à l'air d'être intéressant. Je ne sais pas dans lequel je veux aller. Après tout, les trois ont l'air intéressant. Peut être devrais-je les laisser choisir. Dans tous les cas, je ne pense pas que mon avis changera grand chose, autant les laisser choisir. Surtout que le ton est en train de monter entre trois d'entre eux, je préfère éviter de m'en mêler. C'est sûrement moi qui me prendrais tout dessus à la fin. Oui, je vais les laisser choisir, je ne donnerais aucun avis.

Peu m'importe.
avatar
Luna

Messages : 54
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 22
Localisation : Argenteuil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Darphenix le Lun 10 Mai - 21:22

"Il va se passer qu'à cause de vos disputes sans aucun sens, le groupe va se retrouver totalement divisé. La division mènera logiquement à notre extermination totale et Esbald n'appréciera sans doute pas. Tu as vu le sort qu'a eu la personne aux cheveux bleus en voulant faire l'intéressant ? Nous ne sommes pas exclus d'avoir le même destin. Si vous n'avez pas le bon sens... de vous effacer mutuellement de vos esprits, nous nous retrouverons projetés sur je ne sais quelle autre planète.
Si tu ne veux pas passer le reste de ta non-existence à te ronger de culpabilité car tu auras été incapable de faire preuve de sang-froid face aux provocations gamines de Sazer et à te ronger de honte car vous aurez été tout deux des imbéciles... alors tu sais ce qu'il te reste à faire."


 Quoi, c'était tout? Des paroles? Rien d'autre que des paroles et la menace de l'échec d'une quête dont il n'avait rien à faire? Ça faisait bien mince, comme menace...

- Dis donc Coco, après avoir adopté un ton si impétueux tu pourrais me sortir quelque chose de plus crédible. À l'heure actuelle je n'appelle pas ce que nous formons un groupe. Donc je n'ai aucun scrupule à le diviser. Et la division ne nous mènera pas forcément à notre extermination, sauf si tu compte sur les autres pour assurer ta protection... Il inspira pour reprendre son souffle. Et tu vois, ma "non existence", si tant est que nous ne soyons pas juste embarqué dans le délire mégalomane d'un fou qui nous a jeté une illusion ou bien que nous soyons victime d'une hallucination collective, elle me convient très bien. Du moins elle me convenait, très bien. Je regretterai plus de m'être laissé marcher sur les pieds plutôt que de mourir pour avoir vécu comme je le voulais.

 Mais Alberich s'était déjà retourné.

"Oh et, ne lui en veut pas, ce n'est pas du tout sa faute."

- Hein?

 Cette phrase, ce geste, ces simples actions l'avaient tellement décontenancé par leur contraste avec ce qu'il venait de se produire qu'il en perdit toute sa véhémence. Il fit une moue étrange et, adoptant un air dédaigneux, croisa les bras en attendant la suite. Dur dur, la vie de groupe...
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Sazer le Lun 10 Mai - 21:56

- Ho je ne doute pas de votre capacité à diriger, même dans mon monde, on ne devient pas Colonel en claquant des doigts. Je parle de force brute. Cette même force qui vous fera comprendre qu'à force d'agir comme un être résolument supérieur aux autres vous allez y laisser des dents. Et ce serait dommage s'abîmer votre joli sourire vous ne trouvez pas?

Finalement, Darphenix répondit de manière plus ou moins sérieuse à sa remaque.... Eh bien, eh bien... pensa le colonel. Sa remarque n'était pas stupide. Il se demande enfin si une personne comme le Goykai en avait dans le ventre mise à part sa tchache et ses provocations plus ou moins subtiles.
L'argument du choix du troisième monde par Darphenix serait dans une optique de prouver sa force brute. Une théorie assez naïve et enfantine mais loin d'être inutile... Le choix de ces mondes pour leur quête imposée avait sans doute une signification. Sazer ne serait pas surprise que ce seraient des tests pour évaluer leurs compétences dans tous les domaines... Une évaluation faites par ces juges que Léon lui même avait mis en garde ?

Sazer allait se perdre dans ses réflexions qu'il répondait de manière instinctive et sans réfléchir à Darphenix et sa remarque sur son sourire...


- Eh bien, eh bien ! Quel argument d'une grande force pour le choix du monde de la guerre ! Very Happy
Mais j'avoue que ces mondes doivent avoir un symbolique quant à leurs choix et qu'ils ont une nature révélatrice pour évaluer nos compétences... Enfin...


Sazer soupira, mettant les bras en l'air et les mains pliées...

- Enfin, ne perdons pas de temps dans ces réflexions...
Ah ! Sinon, ne t'inquiète pas jeune homme. J'ai toujours éliminé mes ennemis avec le plus grand sourire Very Happy


Cela est vrai que c'est puéril de raconter qu'on avait déjà tué des personnes par le passé. Ce n'était même pas à considérer comme un acte de fierté et plus encore, cela pourrait être considéré comme un mensonge. Mais ce ne seront pas des remarques de ce genre sur sa personne qui le gênera.
C'est alors que vint Albérich, plus ou moins indiscret quand ce n'est pas pour mentionner Esbald et sa grandeur. Il avait l'air inquiet de l'union du groupe, fait qui pourrait contrarié Esbald. Oh misère, ce pauvre savant ferait tout ce chemin jusqu'ici... Jusqu'ici, ce n'était que le premier monde pensa le colonel...

Il est vrai que l'union du groupe devra être importante quant à l'accomplissement de leur quête. Goykai avait horreur d'être accompagné en son for intérieur mais si cela était nécessaire, il s'en plaindrait pas. Sazer s'était-il plaint publiquement ?
Non il pensa.
Il pouvait faire les sacrifices nécessaires pour être tranquille (c'est à dire Esbald).... enfin, il n'en faudrait pas trop.
Suite à la remarque d'Albérich, Sazer posa sa main sur son front d'un air ennuyé et parla de manière plus ou moins discrète.

- Eh bien, eh bien... Mon pauvre homme... Idolâtrer un type comme Esbald. Enfin...

Le colonel reprit du volume et cette fois avec le sourire en réponses aux dernières répliques et la remarque d'Albércih sur son imbécilité. Cela l'amusait comme l'inquiétait. Sazer devra s'attendre au pire concernant Albérich et cette quasi vénération de ce fou d'Esbald...

- Oh la la, je suis un imbécile ? Dur, je ne sais pas si je m'en remettrais. Huhu Very Happy
Il est vrai que l'union du groupe est importante quant à l'accomplissement de ces missions. Il faut qu'on fasse des efforts pour plaire à tonton Esbald. Huhu Very Happy
Je suis prêt à faire des efforts mon cher Albérich. Vois. Moi qui hais les enfants, je veux bien porter la petite Luna ou Schiffer sur mes épaules. Huhu
Very Happy

Des petites remarques inutiles, une envie de remuer le couteau dans la plaie, une blague de mauvais goût ?... Difficile de qualifier Sazer dans ses plaisanteries sarcastiques et ses envies de toujours titiller le groupe. Malgré les circonstances où il devrait se tenir tranquille. Il avait des envies de s'amuser un peu pour se détendre... Il fallait mieux.
avatar
Sazer

Messages : 55
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Le Savoir Prismatique le Mar 11 Mai - 3:34

Message du GameMaster à l'attention des Joueurs [Hors-RolePlay] : La punition Fergessonique a frappé. Deux posts ont été supprimés et il n'est plus question d'en faire mention. Voir "Néant Béant". On vous a prévenu de pas foutre la merde. Maintenant préservez vos conneries pour le H-RP comme on vous l'avez dit et apprennez à jouer sagement. Maintenant, laissez faire le Game Master qui va poster la suite (Sans faire attention à ce que vou avez fait, surtout que la dispute était déja terminée et qu'on aurait pu continué paisiblements sans à avoir recours à ce genre de moyens).

Oh et puis, attendez le premier monde et même de préfférence le H-RP pour vous sauter dessus. Par pitié.
avatar
Le Savoir Prismatique
Régisseur du Destin

Messages : 113
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://destinacio.naturalforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Léon Vogüé le Mar 11 Mai - 17:12

 Léon avait observé d'un ton exaspéré le flôt de la dispute. Pourquoi ? se dit-il. Pourquoi tant de combats ? De haines ? D'incompréhensions ? Nous sommes tous sur le même bateau... Ne peux-t-on pas simplement se comprendres et s'aimer ? Pourquoi faut-il en arriver là ? Il ne comprennait pas. Il était proffondément triste. La tristesse se lisait distinctement sur son regard. Pourquoi tant de violence ? Ils étaient sur le point de se jeter dessus et continuaient à se jeter des piques, même après la fin de la dispute. Il ne comprennait déçidemment pas... Ne leur avait-il pas dit de ne surtout pas tomber dans la mésentente et se séparer, sous aucun prétexte ? Il semblait qu'ils n'avaient pas reçus le message... Il était triste... Ça va encore... Se... Non...

 Il ne voulait plus les evoyés. Il n'avait plus confiance après avoir vu ça. Il regrettait. Mais il n'avait pas le choix. Il repris un air faussement assuré, se tenant son haut-de-forem avec rigueur, et se racla la gorge pour attirer de nouveau l'attention une fois que tout s'était quelques-peu calmé, ou du moin sen apparence. Il commença son explication de la suite des opérations, non pas sans une légère amertume dans la voix. Il soupira.


 — M'avez-vous bien écouter ? En aucun cas... Sous aucune circonstances... Ne devez-vous tomber dans la discorde et la séparation ! C'est le pire qui puisse arriver. Ils n'attendent que ça. Alors écoutez moi bien... Vous devez... Oui, vous devez... Mettre vos différents de côtés et vous comprendres. C'est le seul moyens... Sinon...

 La fin avait une sonoritée tragique dans le coeur de sa voix, proffondément éreinté. Il repris, d'un air cette fois plus calme après cette courte entracte dans son monologue. Tout avait repris de sa figure surréaliste, qui aurait dû perdurée en théorie si il n'avait pas fait preuve de relâchement tout à l'heure, relâchement qui a mené à ce combat. Peut-être n'aurait-il pas dû les écoutés et les envoyés d'office dans le monde de son choix... Enfin...

 — En tout cas... Maintenant que cette affaire est réglée, laissez-moi vous expliquer la façon dont vous allez voyagez. Vous voyez le faisceau lumineux qui ondule à l'horizon ? Il est votre passage. Vous allez devoir plonger dans l'eau, et vous laisser couler dans les proffondeurs sous la lumière sublime qui éclaire le soir. Vous devez rester là longtemps. Très longtemps. Sous l'eau. Mon rôle, sur la plage, sera de contrôller la trajectoire du faisceau lumineux pour déçidé du monde où vous attérirez. Il se peux que vous vous sentiez en train de vous noyer là-dessous. C'est possible. Mais persévérez. Vous vous réveillerez éventuellement de l'autre côté. Voila comment ça fonctionne.

 Cela avait de quoi effectivement couper cours à toute les disputes en cours. Le peintre ayant résumé, grossièrement : "Allez vous noyer". Pourtant, la figure irréaliste et onirique du lieu dans la noirceur et la fraîcheur ambiante, faisait ressentirs, au fond d'eux... Qu'il ne mentait pas. Alors, comme si soudainement toute ces disputes n'avaient plus d'importance, ils s'étaient recentré sur leur mission, choqué par ce qu'il venait de dire. Leur aventure ne faisait que commencer... Aussi, Darphenix et Schiffer auraient bien sauté sur Sazer pour le coup, mais se dirent que ça attendra que le problème soit réglé, la transcendance du lieu calmant les ardeurs de même que la noirceur du soir, détendante, mais surtout, ce qu'il venait de dire perturbait...
avatar
Léon Vogüé

Messages : 12
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Schiffer le Mar 11 Mai - 21:35

Schiffer écouta alors Alberich, Sazer et Darphenix s'engueuler, si on veut. Il s'approcha rapidement de Darph'. Commençant à le connaître, il savait qu'il laisserait aller ses émotions, exactement ce que Goikaz voulait. Il faisait de la provoc'. C'était inutile de répliquer, Schiffer s'approcha donc de Darphenix et commença une phrase :

''Aller, Darph', laisse tomber, ça vaut pas la...''

''je veux bien porter la petite Luna ou Schiffer sur mes épaules. ''

Il avait OSÉ. Ce connard, non, mais... Qu'est-ce qu'ils avaient fait pour mériter ça ?!? PUTAIN !

Schiffer se retourna alors, regarda Sazer, retroussa sa manche et pensa :

''TAIN ! TU VAS LA FERMER OUI !?''

Ses pupilles ne devinrent que deux petites fentes semblables à celles des chats. Les muscles de son bras droit se contractèrent. Il s'immagina alors lui balancer un crochet monumental en pleine mâchoire. Il s'apprêta à le faire... mais, en même temps, c'était pas le moment. Il aurait l'air con, dire à Darph' de pas l'attaquer et le faire lui même. Bon... tant qu'il ne recommence pas.

Leon prit la parole. Il voulait vraiment qu'ils aillent... se noyer ! Wah... Bon, en même temps. Ils n'avait pas vraiment le choix. Schiffer donna un dernier regard vers Leon, lui murmura un

''Merci pour tout. À la prochaine, j'espère''

Il marcha vers l'eau, vers son destin, son PROPRE destin, SA RÉALITÉ. Se laisse couler fut plus facile qu'il ne le crut : le poids de ses armes l'emporta vers le fond. Même s'il l'aurait voulu, retourner à la surface aurait été difficile.

Il commençait à étouffer. L'eau salée lui piquait les yeux. Ces derniers commençaient à se fermer.

Is it over ?
avatar
Schiffer

Messages : 76
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Darphenix le Mar 11 Mai - 21:45

- Peuh, Peace and love alors... Marmonna-t-il pour lui même.


 Sans accorder un regard à qui que ce soit, l'esprit toujours échauffé par ses altercations dans une équipe de coincé qui n'oeuvrait ensemble que par contrainte et ne faisait rien pour arranger ça, il suivit Schiffer dans l'eau. Il marcha jusqu'à avoir de l'eau jusqu'au menton puis s'arrêta.

- Un homme nouveau dans un nouveau monde. Prononça-t-il avec une clarté surprenante.

 Après quoi il ferma les yeux et fit ce dernier pas qui lui valut de se retrouver la tête sous l'eau. Advienne que pourra, désormais.
avatar
Darphenix

Messages : 69
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Subaru le Mar 11 Mai - 22:17

"Je vous remercie encore une fois Monsieur. Sans votre aide il nous serait impossible de réaliser ce que la requête que le professeur nous a confié. Nous reviendrons vivants."

Il tendit sa main vers le le vieil homme pour la serrer, puis une fois cela fait, il se dirigea vers l'eau. Il réfléchissait à tout ce qui risquait de l'attendre. Il était mort, il était au plus bas. Pourtant Léon Vogüé avait l'air inquiet. Comme s'il pouvait encore leur arriver quelque chose de pire. Qu'était-il donc arrivé au précédent groupe? Cet homme avait l'air sage, il n'aurait pas refusé de les aider dans un premier temps s'il n'y avait pas une bonne raison de cela. Que s'était-il donc passé? Subaru l'apprendrait surement au cours de son voyage. Pour le moment, il attendait dans l'eau. Les choses sérieuses allaient commencer de l'autre côté...
avatar
Subaru
– Ne fait plus partie du RP –

Messages : 27
Date d'inscription : 30/04/2010
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 1 ~ La Croisée des Chemins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum